Comprendre le métier d’architecte technique

Je suis architecte technique et dans cet article, je vais vous expliquer le métier d’architecte technique.

Avant de savoir ce que fait un architecte technique, il faut d’abord savoir ce qu’est  l’architecture d’un SI. Dans le langage courant quand on parle d’architecture par exemple de pont, d’immeuble, de maison par exemple, on parle de plans de comment ils ont été conçus, structurés, organisés, ils ont été élaboré pour répondre à tels ou tels objectifs. L’architecture d’un SI, c’est la même chose, c’est comment est structuré le SI pour répondre aux objectif de l’organisation.

Et ce SI, il est organisé en différentes 4 couches, et à chaque couche correspond un type d’architecture :

  • Architecture métier définit les processus métiers, la structure organisationnelle, les périmètres métiers des différentes application, c’est là aussi où on va mettre en avant les éléments stratégiques d’un projet
  • Architecture fonctionnelle : c’est la traduction en exigences fonctionnelles des besoins métier. On s’assure que les nouvelles évolutions respectent les besoins exprimés, et plus largement les objectifs de l’organisation.
  • Architecture applicative ou logicielle : c’est l’étape où on va traduire des besoins fonctionnels en fonctionnalités logicielles.  C’est à cette étape que seront décrit les différents composants applicatifs d’une solution mais aussi la communication entre cette solution et les autres applications du SI
  • Et enfin le dernier niveau c’est l’Architecture technique correspond à la mise en oeuvre dans le SI de ce qui a été défini successivement dans les niveaux précédents.Et cette partie ’infrastructure regroupe tous moyens techniques qui constitue le socle technique sur lequel on va faire tourner les applications. Au sens large, l’infrastructure technique inclut les serveurs évidemment, mais aussi le réseaux, systèmes d’exploitation, bases de données, les protocoles de communications, etc.

On parle d’ailleurs souvent d’architecte infrastructure pour désigner les architectes techniques. Et vous l’avez donc compris, moi en tant qu’architecte technique, je m’occupe de ce dernier niveau.

En gros, je vais intervenir sur les projet ou demandes d’évolutions ayant impact sur l’architecture technique du SI (que ce soit des projets de l’infrastructure ou des nouvelles applications qui vont utiliser l’infrastructure)

Sur la partie Infrastructure :

  • L’architecte technique participe à la définition des différentes briques techniques (hébergement cloud, virtualisation, stockage, middleware, etc) et évidemment il doit aussi garantir la cohérence de ces différentes briques techniques
  • Le but est d’avoir in fine des standards techniques pour répondre aux besoins des applications. Par exemple pour un besoin d’environnements virtualisés,, vous avez telle ou telle offre, pour les BDD ou OS, vous avez telle ou telle techno avec tel ou tel version, etc
  • Et c’est justement grâce à ces connaissances que l’architecte technique pourra accompagner la mise en oeuvre des applications sur le SI

Sur le papier, ça a l’air simple mais ça ne l’est pas forcément dans la pratique :

  • D’un côté, le projet va arriver avec une expression de besoins, une feuille de route, les caractéristiques de la solution éditeur, des contraintes de coûts et de planning et des exigences techniques (en terme de perforamnce, de disponiblité ou d’intégrité, ou tout ce qui est SLA)
  • De l’autre côté, Un architecte a un cadre d’architecture à respester ou plutôt à faire respecter, avec des principes d’architecture, des bonnes pratiques, des normes, un catalogues de services d’infrastructures disponibles, des orientations stratégiques, etc
  • Et le but ca va être d’essayer de faire matcher tout ça pour répondre aux différents points structurants dont on vient de parler

L’implémentation de cette application sur le SI sera décrite dans un dossier d’architecture rédigé par l’architecte technique. Et ce dossier d’architecture, c’est en gros comment on réponds aux différents besoins et exigences et autres contraintes :

  • comment les différents les composants applicatifs de l’application seront mis en production  dans le SI existant,
  • et du coup, dans ce DAT, je vais décrire tout ce qu’il faut pour que l’application puisse être mis en production : les machines nécessaires, les composants techniques à installer sur cette machine et dans quel datacenter se situe cette machine, comment cette nouvelle application s’intégre dans le SI, les services d’infra qu’elle va utiliser et les ouvertures de flux à faire qu’il lui faut pour communiquer avec le reste du SI, qu’est ce qui se passe en cas de problème, etc

 

A la fin, je dois garantir au projet que la solution est exploitable et pérenne dans le SI :

  • Et c’est après la validation du DAT que le projet peut commander ses environnements, demander les ouvertures de flux et autres prérequis nécessaire pour mettre en production son application.
  • Et les équipes d’exploitation vont ensuite se baser sur ce DAT pour mettre en production l’application

Par contre, même si l’architecte technique est responsable de la rédaction du DAT. La conception et la validation de la solution n’est pas décidée seul par l’architecte technique. Parce qu’il y a d’une part plusieurs parties prenantes qui valident ce DAT.

Par exemple :

  • Les CDP,
  • les autres architectes, applicatif, fonctionnelles et des architectes d’entreprise,
  • La sécurité notamment les RSI
  • etc.

D’autre part, L’architecte technique c’est un “expert” de haut niveau qui est donc assez généraliste pour lui permettre d’avoir une vision globale du système d’information. mais c’est surtout quelqu’un qui va travailler et s’appuyer sur plein de personnes référentes dans leur domaines que ce soit sur le réseau, les middlewares, exploitation, sur des services d’infrastructure mais aussi sur des experts sur des technos spécifiques.

Là on parle d’acteurs en interne d’une organisation mais cela peut aussi être des prestataires externes que ce soit les editeurs, des intégrateurs, des infogérants, etc

Voilà maintenant, vous savez ce que je fais en tant qu’architecte technique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *