Archives par mot-clé : GNU

La petite histoire de Linux (en dessins)

Aujourd’hui, je vais vous raconter des anedoctes sympas sur la naissance de Linux

 

Première chose à retenir sur Linux parce qu’il y a pas mal de confusion :

  • Linux est un noyau, c’est pour ça qu’on parle d’ailleurs de “Linux kernel”. Kernel veut dire noyau en francais.
  • Et en gros, c’est ça qui permet de démarrer, de faire la liaison entre le matériel et le système de la machine, ainsi que de faire la liaison entre les applications installées sur la machine.

Le hic c’est qu’on ne peut pas utiliser ce noyau seul. Il faut un environnement (des logiciels autour du noyau afin que tout marche bien : des pilotes,, de quoi gérer la machine, etc). 

C’est là où la notion de distribution apparaît :

  • On parle de distribution GNU/Linux quand il s’agit d’une solution prête à être intallée par l’utilisateur final sur sa machine. 
  • Cette distribution GNU Linux  comprend un noyau Linux ainsi que des logiciels sous Licence GNU, en gros on va dire que ce sont des logiciels libres qui complètent le noyau pour avoir un système d’exploitation complet.
  • Il est à noter qu’on peut aussi très bien trouver des distributions qui ne contiennent pas seulement les logiciels GNU, il y a parfois d’autre logiciels non GNU.

Bref, c’est ce noyau Linux + des logiciels complémentaires qui vont permettre d’avoir un OS complet.

Voici des exemples de systèmes d’exploitation “Linux » :

  • Red Hat Enterprise Linux
  • Fedora Linux
  • Debian Linux
  • Ubuntu Linux

Ensuite il y a aussi souvent une autre confusion entre Linux et UNIX. Alors quelle différence?

  • Déjà pour l’anecdote sachez que le système d’exploitation “Linux” a été créé dans le but de fournir un équivalent libre au système Unix.
  • Linux est un clone d’UNIX en version libre et écrit à partir de zéro par Linus Torvalds, le createur du noyau Linux donc,  avec l’aide d’une équipe d’informaticiens.
  • Par contre UNIX regroupe un ensemble de systèmes d’exploitation différents. Ce ne sont donc pas juste des noyaux mais bien des OS complets
  • Comme exemples de système Unix connus, on a HP-UX, IBM AIX, Solaris Sun

Maintenant on va un peu s’intéresser au père de Linux : 

En 1991, l’étudiant finlandais Linus Torvalds qui a alors 22 ans, commence le développement d’un noyau de système d’exploitation alternatif à MINIX, qui est un clone d’UNIX utilisé à des fins pédagogiques pour des étudiants. Linux va au final créer avec son nouveau noyau une alternative à UNIX.

Après quelques mois, Il diffusa le code de son travail via un compte FTP de l’Université d’Helsinki. Et pour la petite anecdote le dossier contenant ces travaux a été nommé « Linux » par un administrateur du serveur FTP.  Linux pour « Linus UNIX » ou en français l’UNIX de Linus. Et par la suite, ce nom restera.

Linus publie par la suite ses travaux sur Internet en demandant à d’’autres développeurs de l’aider pour le finaliser. Aujourd’hui Linus continue de diriger le développement du noyau Linux

 

Concernant la mascotte officielle de Linux, il s’agit d’un manchot du nom de TUX. TUX étant un acronyme composé des mots Torvalds et UNIX.  A noter que beaucoup pensent à tort que la mascotte de Linux est un pingouin, notamment parce qu’en anglais, le mot « manchot » se dit « penguin », mais TUX est bien un manchot  

La différence ?

Le pingouin est un oiseau de l’hémisphère nord qui peut voler, alors que le manchot est un oiseau qui ne vit que dans l’hémisphère sud et qui est incapable de voler En gros hein!

 

Aujourd’hui, bien que peu présent sur les postes de travail, Linux est beaucoup plus présent dans le monde des serveurs

Le noyau Linux équipe aussi la plupart des systèmes embarqués (box, robots, aérospatial, drones…). mais aussi les supercalculateurs

Et pour terminer, comme vous le savez sûrement déjà, Linux domine le marché des smartphones via l’OS Android qui s’appuie sur un noyau Linux